Emmanuel BERMON, Contra Academicos vel de Academicis » (Retract. I, 1) : saint Augustin et les Academica de Cicéron

Résumé. – D’après son ami Hermogenianus, Augustin a « vaincu » les Académiciens dans le Contra Academicos. De son propre avis, l’acquis de l’œuvre est seulement d’avoir montré qu’il est probable que le sage ait part à la vérité et d’avoir fait renaître l’espoir de la trouver. Un tel jugement d’Augustin s’explique par sa croyance selon laquelle le scepticisme des Nouveaux Académiciens n’était que « de façade » et par l’idée qu’il se fait de la philosophie.

Abstract. – According to his friend Hermogenianus, Augustine « defeated » the Academicians in the Contra Academicos. According to his personal opinion, the real achievement of the treatise is solely to have demonstrated that it is probable that the wise man has a share in truth and to have revived the hope of finding it. Augustine’s belief that New Academicians pretended to be sceptics, together with his concept of philosophy, provides the explanation for such a judgement.

Université Bordeaux 3 / LNS / Institut Universitaire de France.