Francis LARRAN, QUAND THÉMISTOCLE RENCONTRE PISISTRATE OU L’ANACHRONISME COMME OUTIL À PENSER CHEZ ÉLIEN

Résumé. – Les enjeux de la rencontre anachronique entre Thémistocle et Pisistrate rapportée par Élien, Histoire Variée, III, 21 apparaissent au terme de la recontextualisation du micro-récit dans l’Tmuvre du sophiste comme dans les débats intellectuels du II e et III e siècles après J.-C. Dans l’Histoire Variée qui ordonne librement les temps anciens, l’anecdote fait figure d’agôn intellectuel où Élien et son public confrontent leur érudition. Elle permet également au sophiste de prendre une position originale dans les débats de son temps sur la place occupée par Thémistocle et Pisistrate dans l’histoire athénienne. Leur rencontre uchronique permet ainsi de montrer qu’ils incarnent tous deux le type historique du dirigeant politique qui s’est détourné, par passion, de la voie de la sagesse qui a guidé ses pas dans sa jeunesse. Caractéristique d’une Seconde Sophistique prompte à repenser l’histoire en fonction de personnages types pour définir l’humanité, la vérité morale de l’anecdote interpelle sans doute les contemporains d’Élien qui se souviennent que les désordres politiques de leur temps ont débuté avec l’arrivée au pouvoir du jeune empereur Commode incapable d’appliquer les sages conseils de son père Marc-Aurèle.

Abstract. –The stakes in the anachronistic meeting between Themistocles and Pisistratus, mentioned by Aelian in Various History, III, 21, come to light after a re-contextualisation of the micro-account in his work as well as in the intellectual debates of the 2nd and 3rd century after J-C. In Various History, which tends to freely arrange the ancient times, the anecdote is seen as an intellectual agôn : Aelian and his audience confront their erudition. It is also a way for the sophist to take an original stand in the contemporary debates about Themistocles and Pisistratus’s positions in Athenian history. Their uchronical meeting highlights the fact that they both embody the typical historical political leader who, carried away by passion, has turned away from the former wisdom of his youth. The moral truth of the anecdote is typical of a Second Sophistic, quick to rethink history through typical characters in order to define mankind. It probably calls Aelian’s contemporaries to mind, causing them to remember that the political disorders of their time started when young emperor Commodus came to power, unable to follow the wise advice of his father Marcus Aurelius.

Mots-clés. – Thémistocle, Pisistrate, Élien, Seconde Sophistique, plasma, anachronisme, uchronie, anecdote, type historique, débat intellectuel, Commode, Marc-Aurèle.