Michel CHRISTOL, Aux confins de l’Asie et de la Galatie à l’époque impériale romaine, entre Apamée de Phrygie et Apollonie de Pisidie routes et territoires de cités, fiscalité et securité

Résumé. – La borne élevée par la cité d’Apollonie aux limites des provinces de Galatie et d’Asie était destinée à marquer la répartition des obligations fiscales, dues par les cités. Il s’agissait de l’entretien d’une grande route et de son équipement. L’inscription, de l’époque d’Hadrien, doit être reliée au moment où la route est devenue une via militaris de l’empire romain, à travers l’Asie mineure entre Éphèse et les Portes de Cilicie.

Abstract. – The boundary erected by the city of Apollonia at the frontier of Galatia and Asia was intended to show the distribution of fiscal burdens, in charge of cities. It concerned the transport system for a main road and public supplies. The inscription, from the Hadrianic period, is linked to the transformation of the route in via militaris of the Roman empire, across Asia minor, between Ephesos and the Cilician Gates.

Mots-clés. – Apamée, Apollonie, castellum, Hadrien, obligations fiscales, Septime Sevère, territoire civique, via militaris.

Keywords. – Apameia, Apollonia, castellum, Hadrian, fiscal burden, Septimius Severus, civic territory, via militaris.

Michel CHRISTOL, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne ; christolmichel@yahoo.fr