Valérie VISA-ONDARÇUHU, Parler et penser grec : les Scythes Anacharsis et Toxaris et l’expérience rhétorique de Lucien

Résumé. – Trois opuscules de Lucien : Le Scythe, Toxaris et Anacharsis, mettent en scène des Scythes au cœur de rencontres, de discussions et de débats avec des Grecs, dans un face à face qui épouse les différentes phases d’appréhension de la culture hellénique par l’auteur : de l’apprentissage de la langue par un étranger à l’assimilation culturelle, de la découverte étonnée et admirative des formes de pensée à la mise en question.

Abstract. – Three of Lucian’s works (The Scythe, Toxaris and Anacharsis) stage Scythes in the middle of meetings, discussions and debates with Greeks on a one to one basis that follow closely the various phases undergone by the author while becoming familiar with Greek culture himself. This includes a foreigner’s apprenticeship of the language, his assimilation of the culture and also surprise and admiration on discovering other systems of thought and questioning.