Bertrand GOFFAUX, Schola : vocabulaire et architecture collégiale sous le Haut-Empire en Occident

Résumé. – Le terme schola est très souvent employé de manière générique dans l’historiographie, pour désigner les édifices collégiaux du monde romain et, notamment, les grands complexes architecturaux associant autour d’une cour centrale une vaste salle de réunion et diverses dépendances. Mais une analyse des différents usages du terme dans la littérature et dans la documentation épigraphique, jointe à l’étude des contextes architecturaux éventuellement associés, incite plutôt à restreindre son application à de simples exèdres, ou aux seules salles de réunion collégiales. Ce constat invite à mieux prendre en compte l’hétérogénéité du phénomène associatif dans l’étude des espaces collégiaux de l’Occident romain

Abstract. – Schola is a word commonly used in recent academia to refer to college buildings in the Roman world and especially to great architectural complexes organised around a central courtyard, with a vast meeting room and several outbuildings. But an analysis of the occurrences of this word in literature and epigraphic evidence, with a special attention paid to connected architectural contexts, leads to a restriction of its use to designate mere exedras, or just college meeting rooms. This invites us to take into account the heterogeneity of the associative phenomenon when studying the social and spatial dimension of collegia in the Western Roman Empire.

Bertrand GOFFAUX, Université de Poitiers