Gregory BONNIN, Mélos face à l’appétit athénien (426-416 a.C.) : à propos de la « faim mélienne » d’Aristophane

Grégory BONNIN[*] Résumé. – Dans les Oiseaux, joués en 414, Aristophane fait allusion à une certaine « faim mélienne » qui apparaît de valeur proverbiale, deux ans seulement après le siège athénien qui a vu la chute de la cité … Lire la suite