Rey (S.), Les larmes de Rome : le pouvoir de pleurer dans l’Antiquité. -Paris : Anamosa, 2017. – 255 p. : bibliogr., ill., index -ISBN : 979-10-95772-30-9.

 « À chaque culture ses émotions » (p. 11). C’est là le postulat de S. Rey (désormais R.), qui propose de retrouver la manière romaine de pleurer, ou plutôt, devrait-on dire, les manières de pleurer à Rome, tant les usages sont … Lire la suite

Bertau-Courbières (Cl.), Au miroir des bienheureux. Les émotions positives et leurs représentations en Grèce archaïque. – Bordeaux : Ausonius, 2017. – 316 p. : bibliogr., index. – (Scripta Antiqua, ISSN : 1298.1990 ; 105). – ISBN : 978.2.35613.196.6.

L’ouvrage de C. Bertau-Courbières (ci-après l’A.) traite des émotions dites « positives », dont la joie et le plaisir sont les représentants les plus immédiats, dans une étude à la fois diachronique et thématique, qui va de l’épopée aux premiers philosophes et … Lire la suite

Jouanna (D.), L’enfant grec au temps de Périclès. – Paris : Les Belles Lettres, 2017. – 282 p. : bibliogr., index.- (Realia, ISSN : 0756.7375 ; 34). – ISBN : 978.2.251.44665.3. Hoffmann (G.), Naître et devenir grec dans les cités antiques (VIIIe-IIIe siècles avant notre ère). – Paris : Éditions Macenta, 2017. – 656 p. : bibliogr., fig. – ISBN : 978.2.9547083.8.6.

Ces deux livres, d’intentions différentes mais qui abordent une thématique commune – celle de l’enfance antique –, s’inscrivent dans une réalité historiographique toute contemporaine. En effet, alors qu’elles furent longtemps délaissées par les spécialistes de l’Antiquité, les études sur l’enfant, … Lire la suite