Maxime de Tyr, entre rhétorique et philosophie au IIe siècle de notre ère. – Fr. Fauquier, B. Pérez‑Jean éds. – Montpellier : Presses Universitaires de la Méditerranée, 2016. – 216 p. : bibliogr., index, tableau h. t. – (Mondes anciens, ISSN : 2260.3980). – ISBN : 978.2.36781.214.4.

Étrange histoire que celle de Maxime de Tyr – ou plutôt de son oeuvre, car de l’auteur on ne sait presque rien de certain (cf. 9). Ses quarante-et-une διαλέξεις (« conférences »? – v. 13) datent vraisemblablement de la fin du deuxième siècle … Lire la suite

 Puccini (G.), Apulée : roman et philosophie. – Paris : Presses de l’Université Paris-Sorbonne, 2017. – 336 p. : bibliogr., index. – (Rome et ses renaissances ; ISSN : 1954.08.76). – ISBN : 979.10.231.0517.9. 

Dans l’immense bibliographie consacrée à Apulée, cet ouvrage a dès l’abord sa spécificité. Celle-ci repose sur un véritable projet directeur, nettement affirmé dans les premières pages. Il s’agit de proposer une appréhension globale et unitaire de l’ensemble de l’œuvre d’Apulée, dont … Lire la suite

Emmanuel BERMON, Contra Academicos vel de Academicis » (Retract. I, 1) : saint Augustin et les Academica de Cicéron

Résumé. – D’après son ami Hermogenianus, Augustin a « vaincu » les Académiciens dans le Contra Academicos. De son propre avis, l’acquis de l’œuvre est seulement d’avoir montré qu’il est probable que le sage ait part à la vérité et … Lire la suite