Mulliez (M.), Le luxe de l’imitation. Les trompe-l’œil de la fin de la République romaine, mémoire des artisans de la couleur. – Naples : Centre Jean Bérard, 2014. – 236 p. : bibliogr., fig. – (Collection du Centre Jean Bérard, ISSN : 1590.3869 ; 44 – Archéologie de l’artisanat antique, ISSN : 2280.4501 ; 8). – ISBN : 978.2.918887.68.3.

Le titre déjà nous interpelle, les imitations et les trompe-l’œil servent à donner l’illusion du luxe que le propriétaire ne peut pas se payer. Ce livre, issu d’une thèse, se présente en cinq chapitres, avec quatre annexes et une bibliographie … Lire la suite

Staatlichkeit in Rom ? Diskurse und Praxis (in) der römischen Republik. – Chr. Lundgreen Hrsg. -Stuttgart : Steiner, 2014. – 273 p. : index. – ISBN : 978.3.515.10710.5.

Le présent ouvrage relève un défi méthodologique essentiel pour toute réflexion historienne, à savoir choisir les termes adéquats pour décrire des phénomènes de la réalité passée. La terminologie observée dans les sources de l’époque concernée constitue un point de départ, … Lire la suite

Allely (A.), La déclaration d’hostis sous la République romaine. – Bordeaux : Ausonius, 2012. – 320 p. : bibliogr., index. – (Scripta Antiqua, ISSN : 1298-1990 ; 46). – ISBN : 978.2.35613.076.1.

Cet ouvrage, issu d’un mémoire d’HDR, vient opportunément combler un manque. Il existe en effet des travaux plus ou moins récents, mais certains de qualité, sur trois des quatre mesures dont s’est doté l’État romain, sous la République, pour ramener … Lire la suite

Ver Eecke (M.), La république et le roi. Le mythe de Romulus à la fin de la République romaine. – Paris : De Boccard, 2009. – 588 p. : bibliogr., index. – (De l’Archéologie à l’Histoire, ISSN : 1157.3872). – ISBN : 978.2.7018.0247.3.

Auguste aurait caressé l’idée d’adopter le surnom de Romulus, avant de renoncer. Le livre de Marie Ver Eecke éclaire les enjeux complexes et ambivalents attachés au mythe du fondateur qui justifient la prudence du Prince. Elle a étudié, conjointement, la … Lire la suite

Hinard (Fr.), Rome, la dernière République. Recueil d’articles. Textes réunis et présentés par E. Bertrand. – Bordeaux : Ausonius, 2011. – 529 p. : bibliogr., index. – (Scripta Antiqua, ISSN : 1298- 1990 ; 32). – ISBN : 978.2.35613.042.6.

C’est un bel hommage que rend Estelle Bertrand à François Hinard, brutalement disparu en 2008, car la réunion des articles permet de retracer le cheminement scientifique qui fut le sien, de Sylla à Rome, en traversant les guerres civiles. En … Lire la suite

Denis ALVAREZ PÉREZ-SOSTOA, TRADUTTORE TRADITORE : A PROPÓSITO DE POLIBIO, XXI, 42, 22 –

Résumé. –Les otages livrés à Rome comme garantie d’un accord devaient remplir conditions spécifiques généralement omises par les sources écrites. Parmi celles-ci, l’être un des facteurs à prendre en compte, spécialement face à la possibilité d’une prolongée en Italie. Une … Lire la suite

Frédéric HURLET, Le passage de la République à l’Empire : questions anciennes, nouvelles réponses

Résumé. – Cette note de lecture est conçue comme un compte rendu approfondi du recueil rassemblant les nombreuses études consacrées par Klaus Martin Girardet au processus qui a conduit à la disparition de la République romaine et à l’avènement du principat augustéen. … Lire la suite

Cels-Saint-Hilaire (J.), La République romaine. 133-44 av. J.-C. – Paris : Armand Colin, 2005. – 239 p. : bibliogr. index, ill. – (Cursus : Histoire). – ISBN : 2.200.26160.8.

Ce petit ouvrage est destiné prioritairement, comme tous ceux de la collection Cursus, aux étudiants en histoire. La réduction à quia de la part laissée à l’histoire romaine dans les études d’histoire rend paradoxalement d’autant plus utile ce type d’ouvrages, … Lire la suite

Cadiou (Fr.), Hibera in terra miles. Les armées romaines et la conquête de l’Hispanie sous la république (218-45 av. J.-C.). – Madrid : Casa de Velázquez, 2008. – XVI+852 p. : bibliogr., index, ill., cartes. – (Bibliothèque de la Casa de Velázquez, ISSN : 0213.9758 ; 38). – ISBN : 84.96820.07.4.

La présence de l’armée romaine en Hispanie et la conquête de ces terres considérées comme barbares par les Anciens avaient fait l’objet de nombreuses études [1]. Un travail novateur pouvait cependant être entrepris par F. Cadiou pour deux raisons : … Lire la suite

Administrer les provinces de la République Romaine. Actes du colloque de l’université de Nancy II, 4-5 juin 2009. – Sous la direction de N. Barrandon et Fr. K Kirbihler. – Rennes : Presses Universitaires, 2010. – 218 p. : bibliogr. – (Histoire, ISSN : 1255.2364). – ISBN : 978.2.7535.1017.3.

Paru dans la belle collection des PUR, ce livre s’attache à l’étude des modalités pratiques et des conséquences de la provincialisation. Les aspects civils des charges dévolues aux représentants de Rome retiennent ici plus volontiers l’attention que l’examen de leurs … Lire la suite

Gagliardi (L.), Cesare, Pompeo e la lotta per le magistrature. Anni 52-50 a.C. – Milano : Giuffrè, 2011. – X+224 p. : bibliogr., index. – (Università degli Studi di Milano. Facoltà di Giurisprudenza. Publicazioni del Dipartimento di Diritto Privato e Storia del Diritto Sezione di Diritto Romano e Diritti dell’Antichità, ISSN : 1971-1050 ; 46). – ISBN : 978.88.14.15622.0.

Les années chaotiques qui aboutirent à la guerre civile César-Pompée ont fait l’objet, de Mommsen à 2010, de très nombreuses études. Le point de vue de L. Gaglardi est celui, original, d’un historien du droit, qui reprend le dossier à … Lire la suite

État et société aux deux derniers siècles de la République romaine. Hommage à François Hinard. – Textes rassemblés sous la coordination de Y. Le Bohec. – Paris : De Boccard, 2010.- 156 p : bibliogr., ill. – (De l’Archéologie à l’Histoire, ISSN : 1157.3872). – ISBN : 978.2.7018.0284.8.

« Ancien Recteur, ‘Professeur en Sorbonne’, (…) à l’université Paris IV (…), couvert de titres et d’honneurs, François Hinard était devenu célèbre pour ses travaux sur la fin de la République romaine. Il nous a quittés prématurément, de manière inattendue … Lire la suite